Marbrier funéraire, le métier

Pourquoi suivre une formation Marbrier funéraire ?

Le marbrier funéraire intervient rapidement afin de réaliser les monuments définis par la famille et le conseiller funéraire.

Par la suite, les familles font appel à lui pour l’entretien du monument ou pour des travaux de restauration.

Il procède également à l’ouverture et à la fermeture des caveaux.

ses fonctions de porteur-chauffeur lui permettent également de participer aux convois funéraires.

travail-marbrier

les piliers de la formation présentiel

FORMATION PRÉSENTIEL = PARCOURS COLLECTIF

Marbrier funéraire, tout savoir !

Le métier de marbrier funéraire

Le marbrier funéraire est un véritable artisan. Il travaille en atelier pour graver une stèle par exemple mais également en cimetière pour poser un monument. Certaines entreprises créent les monuments à partir de blocs de pierre tandis que d’autres marbreries funéraires les achètent pour ensuite les poser directement en cimetière.

Le caveau, l’enfeu, la chapelle ou les monuments cinéraires constituent la famille des monuments funéraires.

Il intervient parfois dans l’entretien, la réparation et la restauration et il est également bon de savoir que le marbrier funéraire peut assurer des missions d’ouverture de caveaux.

La réglementation

Formation d’une durée de 308 heures proposée en Ile-de-France comprenant :

  • 238 heures de formation en présentiel (formation en centre)
  • 70 heures de stage en entreprise

Les modules de la formation

  • ABC du funéraire​
  • Présentation du secteur professionnel 
  • Techniques et recherche d’emploi
  • Usage du numérique
  • Psychologie du deuil
  • Légalisation des cimetières
  • Organisation de chantier
  • Lecture plan et dessin
  • Théorie de la marbrerie funéraire
  • Porteur Chauffeur Fossoyeur
  • Hygiène sécurité EPI
  • Gestes et postures
  • Sauveteur secouriste du travail
  • CACES engins de chantier R482
  • Terrassement et manutention
  • Confection et pose de caveaux
  • Pose des monuments
  • Stage en entreprise

 

  • La formation est ouverte à tout public majeur, demandeur d’emploi ou salarié, sans condition de diplôme.
  • Le permis B est fortement recommandé et le permis C est un plus.
  • Une bonne condition physique est nécessaire : le marbrier funéraire sera effectivement amené à travailler à l’extérieur malgré des conditions météorologiques pas toujours favorables et à soulever de lourdes charges.

L’attestation de formation

  • Des évaluations écrites sont mises en place sur chaque module de formation.
  • En centre : validation de chaque module par le biais d’un QCM.
  • En fin de formation, le formateur procède à une évaluation des acquis et de la participation.
  • Sur plateau technique : validation de chaque module par le biais d’exercices pratiques.
  • Stage en entreprise : le formateur prend contact avec chaque maître de stage pour une évaluation informelle de l’apprenant

La formation Marbrier chez Nova Formation

  • La formation est dispensée dans le but d’acquérir les compétences de marbrier funéraire et de porteur-chauffeur.
  • A l’issue de la formation le stagiaire sera autonome sur toutes parties de l’activité funéraire dédiée aux travaux de marbrerie : opérations de terrassements, pose de caveaux, pose de monuments, entretiens de sépultures, ouverture, fermeture, exhumations, réglementation cimetière

Les débouchés de la formation Marbrier funéraire

Le titulaire de l’attestation de fin de formation peut exercer les métiers de Porteur Chauffeur Fossoyeur funéraire et de Marbrier Funéraire.

L’accès à la formation de Maître de Cérémonie et de Conseiller Funéraire est également possible dans le cadre de l’évolution de poste.

Les dates de formation Marbrier funéraire

Actuellement ce centre ne propose pas de formations. N'hésitez pas à prendre contact via notre formulaire de contact.

marbrier funéraire, ses missions

Le marbrier funéraire est l’artisan en charge de la pose. Pour ce faire, il se doit de préparer le terrain, de s’assurer des dimensions et de poser le monument en balisant sa zone de travail pour assurer la sécurité. 

Le travail se réalise généralement en binôme. 

Le marbrier funéraire est souvent responsable de la gestion du stock de matériaux dans l’atelier ou le dépôt. Il doit s’assurer que les matériaux sont stockés correctement et en toute sécurité pour lui ou ses collègues. 

Il peut également être amené à gérer le stock des monuments, à passer les commandes de consommables ou à gérer l’entretien du parc de véhicules.

Les réparations ou les travaux d’entretien des monuments funéraires sont souvent confiés aux Marbriers Funéraire. La Toussaint représente une période chargée pour ces artisans permettant ainsi aux familles de venir rendre hommage à leurs proches décédés.

Le maire d’une commune est responsable de l’élaboration du règlement de son cimetière. Le Marbrier funéraire se doit de connaître les règles imposées dans le cadre de ses interventions. Le balisage de la zone de travail, les dimensions des monuments ou les horaires d’intervention par exemple se trouvent dans le règlement.